lundi 2 septembre 2013

La rentrée des élèves

2 commentaires:

Chamamy a dit…

J'ai une pensée positive pour mon fils qui est prof d'anglais et qui est "rentré" ce matin,demain ce sera plus sérieux mais à 43 ans ça va...du moins j'espère ;-)

Philippe Morelle a dit…

Je crois que l'important est d'être passionné par ce "noble" métier. J'ai toujours pris en dérision le fait d'enseigner mais j'ai toujours essayé d'intéresser les élèves. Il faut beaucoup d'imagination pour appliquer et en même temps pour contourner la tonne de connaissances inutiles et rébarbatives qu'on nous demande de transmettre. Le plus dur c'est de se farcir la salle des profs grincheux... ;) Et tout dépend de l'endroit où on est nommé.