samedi 28 novembre 2009

L'armée réquisitionnée pour vacciner la population

2 commentaires:

Le blog 2 Jim a dit…

Quand mon gamin a chope sa "grippe A" le pharmacien qui m'a vendu le tamiflu a cherché à me vendre un vaccin pour le gamin...des fois qu'il ferait une rechute...tout est bon pour nous les fourguer. Je trouve que ton dessin illustre bien tout ça !

Alain-R a dit…

Vacciner jusque dans les chiottes???
Ces paroles me rappellent la grippe tchétchène... Mais là aussi, le virus à muté, au grand désespoir de Poutine...