jeudi 7 janvier 2010

Philippe Seguin est mort



Je ne l'aimais pas particulièrement. Mais il a pris quelques positions courageuses et acceptait les échanges de points de vue. On le disait intègre. Dommage que Pasqua ait été son copain...

2 commentaires:

Alain-R a dit…

Très joli dessin!
Je savait pas qu'il était mort!

Le blog 2 Jim a dit…

Je n'avais pas non plus d'affection pour lui (comme pour beaucoup de la droite d'ailleurs) mais j'ai été attristé de voir disparaitre une "figure" politique aussi...heu...ouais non en fait j'm'en fout !